• Photo-034
  • Photo-011
  • IMG 8227
  • Renée Simon, présidente de la Ligue de l’Enseignement Dordogne, inaugure l’AG 2014 avec son discours introductif
  • Bar mit en place par la fédération de Dordogne pour accueillir toute l’équipe de la Ligue de l’Enseignement.
  • Les fédérations de France réunies pour partager un repas et découvrir des saveurs locales.

Membres

Présentation des membre


Algérie

Nom de l'association : Association de Tourisme et de Loisirs, Échanges de jeunes et Développement Durable (ATLED)
Nom et titre du représentant : Abdellatif HEDIBI - Président

L'association ATLED a pour vocation la promotion du tourisme saharien, la tolérance entre les jeunes de divers horizons culturels, la protection de la nature et la sauvegarde de la palmeraie.

ATLED organise toute l'année des chantiers de jeunes, des classes de découverte, des activités sportives et culturelles, du tourisme solidaire. L'association mène également des activités de solidarité au profit d'élèves issus de familles démunies, et de réfugiés Sahraouis au sud de l'Algérie afin qu'ils soient scolarisés.

ATLED met en place entre autres des ateliers de sensibilisation à la protection de la nature dans les établissements scolaires. L'association a par exemple développé un programme d'échange entre des jeunes lillois et algériens du sud sur un projet lié à la protection de l'environnement. ATLED espère développer d'autres activités similaires avec les fédérations de la Ligue française de l'enseignement.


Belgique

Nom de l'association : Ligue belge de l'enseignement
Nom et titre du représentant : Christian Vandenberghen - Membre du bureau

Fondée en 1864, la Ligue belge de l'enseignement est reconnue en tant qu'organisation générale d'éducation permanente par le Ministère de la Communauté française et dans le domaine de la politique de Cohésion sociale par la Région de Bruxelles-capitale.

L'association a pour but la défense de l'enseignement laïc et de l'éducation populaire. Elle mène des activités d'éducation permanente, des formations, des projets de cohésion sociale, des études et sort des publications. Elle mène notamment des actions d'alphabétisation des parents des populations immigrées à Bruxelles et à Liège afin de les aider à s'intégrer.

La Ligue publie un périodique (4 livraisons par an) intitulé : Eduquer, Tribune laïque ; son programme de formations est diffusé dans les numéros spéciaux intitulés « Cahier de formations ». Les dossiers et les études publiés par la Ligue peuvent être téléchargés gratuitement sur le site. www.ligue-enseignement.be


Bénin

Nom de l'association : Conseil des Activités Educatives du Bénin (CAEB)
Nom et titre du représentant : Paul LOKO – Directeur exécutif

En 1967, il existait au Bénin, trois associations actives en éducation. La Ligue Dahoméenne de l'Enseignement, les Francas et les CEMEA du Dahomey. Le gouvernement militaire d'alors, conscient du rôle que jouaient ces trois associations d'éducation populaire, a demandé en 1975 leur fusion. C'est donc cette fusion qui a donné le Conseil des Activités Educatives du Bénin (CAEB). Le CAEB a un protocole d'accord avec le gouvernement béninois et comporte environ 3000 membres dont une centaine très actifs.

Le CAEB a développé un programme d'aide financière à la scolarité d'élèves méritants avec la fondation Vallet de France. Une bourse annuelle est accordée à environ 1000 élèves, elle s'élève à 150000 CFA pour les collégiens et 300000 CFA pour les étudiants d'université. Les deux élèves les plus brillants ont la possibilité d'aller étudier à Paris en classe préparatoire dans le lycée Louis Le Grand.

Le CAEB met également en place dans 12 localités des formations d'éducation à la santé et à la lutte contre le paludisme aidé par le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes et le secours populaire français.
L'association a de plus créé des centres de métiers qui fournissent un apprentissage de la couture et de la scierie et une Maison d'accueil et d'écoute des enfants de la rue à Porto Novo.


Burkina Faso

Nom de l'association : Association Burkinabé des Œuvres Laïques (ABOLA)
Nom et titre du représentant : Fernand KOUTIANGBA - Chargé des Relations Internationales, Aminata FOFANA – Membre du bureau

L'ABOLA existe depuis plus de 30 ans. Les adhérents au nombre de 200 sont majoritairement des enseignants, mais également des étudiants et des élèves.

L'ABOLA est l'initiateur de l'Organisation du Sport à l'Ecole Primaire (OSEP) que le Ministère de l'Enseignement a institutionnalisé depuis.

Elle dispose dans ses locaux d'une bibliothèque dans laquelle elle organise des séances d'animation vidéo. L'ABOLA dispense des formations aux enseignants et aux membres associatifs en Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communications et sur le VIH/SIDA. Elle participe également aux campagnes nationales pour l'éducation.

 

Nom de l'association : Associés Solidaires pour le Développement par l'Ecole (ASSODEC)
Nom et titre du représentant : Tiassay ZIBA - Coordinateur

L'ASSODEC regroupe des acteurs de l'éducation, de la santé, de l'agriculture, de l'action sociale et de l'environnement, qui œuvrent ensemble depuis plus de dix ans dans les écoles du Burkina Faso en vue de promouvoir une éducation orientée sur l'acquisition de savoirs utiles, multidimensionnels et utilisables par les jeunes. Elle a été reconnue officiellement en tant qu'association en 2003 par le Ministère de l'Administration Territoriale et de la Décentralisation.

L'ASSODEC mène des formations auprès des enseignants, des élèves et des parents d'élèves en soins de santé primaires et éducation à l'environnement notamment.

L'ASSODEC a participé avec l'Association pour le Développement de l'Education au Burkina Faso (ADEB) et la Ligue de l'enseignement des Yvelines à la construction du Centre de Ressources et de Formation (CERFOR). Ce Centre a pour objectifs principaux, la formation et l'accompagnement des acteurs de l'éducation, (enseignants, encadreurs pédagogiques, personnels de santé, de l'élevage, de l'environnement…). Le CERFOR est implanté sur un terrain de 10 hectares situé sur la commune de Tanghin-Dassouri, à 25 km de la capitale du Burkina Faso, sur l'axe Ouagadougou Bobo-Dioulasso.

 

Nom de l'association : Réseau des Educateurs Sans Frontière (RESAF)
Nom et titre du représentant : Sema BLEGNE - Président

Le RESAF a été crée en 2003, il met en place des formations pour les enseignants afin de compléter leur apprentissage qui s'est souvent arrêté au BEPC. L'association développe également des parrainages pour les enfants orphelins du SIDA et lutte contre le fléau des sachets plastiques. La transformation de ces sacs et leur revente par les mères éducatrices permet de leur apporter un revenu.


Colombie

Nom de l'association : Fundación Enfances 232 Francia- Colombia
Nom et titre du représentant : Jesús Calle - Président

Enfances 232 a été créée à Pereira, en Colombie le 12 avril 2002 en complément à l'association existante à Revigny-Sur-Ornay en France, avec l'objectif de promouvoir les droits des enfants, défendus dans la convention internationale des droits de l'enfant, approuvés par les constitutions de France et de Colombie. Notre nom fait référence aux articles 2 et 32 des droits fondamentaux de l'enfance : «l'enfant a le droit de ne pas être discriminé ». (art.2) et « l'enfant a le droit d'être protégé contre l'exploitation économique et les travaux dangereux.» (art.32).

L'association s'occupe directement de 43 enfants et de leurs familles, au siège de l'association et gère également une école dans un secteur rural, où elle fournit l'ensemble du matériel.

La Fondation a structuré son plan d'action depuis les secteurs de droits décrits dans la convention de Genève (vie et subsistance, développement, protection et participation).

Elle contribue notamment à améliorer les conditions de santé des enfants et des jeunes, à surveiller leur état nutritionnel, et leur santé mentale.

Elle favorise l'inclusion et le maintien des enfants et des jeunes dans le système scolaire, à travers l'accompagnement et la dotation de tous les éléments indispensables pour la réussite.


Espagne

Nom de l'association : Liga espanola de la enseñanza y educacion popular
Nom et titre du représentant : Victorino MAYORAL - Président

La Ligue espagnole de l'éducation et de la culture populaire est un organisme indépendant créée en 1986 et composée de professionnels de l'éducation notamment.

La Ligue est une organisation qui s'engage clairement pour la laïcité, comprise comme un pacte de coexistence et de tolérance entre les citoyens libres, égaux et solidaires afin qu'ils puissent exercer pleinement leur citoyenneté et établir une société plus juste.

Elle tend à promouvoir l'éducation civique pour les jeunes et les adultes, fondées sur des valeurs démocratiques, le respect des droits de l'homme, la solidarité et la défense de la nature. »


France

Nom de l'association : Ligue française de l'enseignement
Nom et titre du représentant : David LOPEZ – Responsable du secteur Europe et International

Créée en 1866, la Ligue de l'Enseignement fut créée pour accompagner et promouvoir la création de l'enseignement public, laïque et obligatoire en France. Tout au long de l'histoire du pays, elle a accompagné et anticipé les mutations éducatives, sociales, culturelles et sportives. Elle a aussi été à l'origine de réseaux de partenaires dans de nombreux pays en créant une Ligue internationale et de nombreuses plates-formes Européennes.

Regroupée en 102 fédérations, la Ligue de l'Enseignement veut être un réseau d'associations intervenant dans le champ de la culture, du sport, du loisir éducatif, de la formation, de l'action sociale, de la lutte contre les discriminations, des échanges internationaux, des groupes de réflexion et de plaidoyer. Chaque fédération organise ses activités en fonction des réalités locales. L'association a aussi des activités en lien avec d'autres réseaux : ANIMAFAC (associations étudiantes), Réseau National des Juniors associations (associations gérées par des mineurs), CIDEM (civisme et démocratie), Lire et faire lire (intervenants bénévoles sur la lecture dans les écoles)


Luxembourg

Nom de l'association : Ligue Luxembourgeoise de l'Enseignement
Nom et titre du représentant : Pit CLEES responsable des relations internationales

La Ligue luxembourgeoise de l'enseignement a été fondée en 1963 sous le statut d'association sans but lucratif, comme association pour la défense de l'école publique, la promotion de l'éducation permanente et la propagation de la culture populaire.

La Ligue Luxembourgeoise de l'Enseignement organise des conférences, des séminaires et des débats publics en relation avec ses buts. Elle entretient une médiathèque spécialisée pour le cours d'éducation morale et sociale et au sujet de la laïcité et de l'humanisme. Elle entreprend auprès des autorités publiques les démarches nécessaires en vue de promouvoir l'école publique et de réaliser les objectifs qu'elle s'est donnés.

La Ligue Luxembourgeoise a par exemple agit sur la nouvelle loi scolaire dont l'objectif est de réduire les inégalités des chances.

http://www.laligue.lu/


Madagascar

Nom de l'association : Ligue de Madagascar Pour le développement de la culture, de l'enseignement, et de l'éducation populaire
Nom et titre du représentant : Mireille Mialy RAKOTOMALALA,Présidente de LA LIGUE DE MADAGASCAR

Implantée dans les années 40 à Madagascar et après des années de veille, la Ligue malgache est de nouveau active depuis le mois mars 2007 et ce, grâce à la Ligue de l'enseignement et au dynamisme de Solidarité Laïque Madagascar.

La Ligue malgache mène différentes activités comme par exemple des dons de matériels scolaires, et d'un camion de pompiers pour la région de Tuléar avec la collaboration du Ministère de l'éducation et de la Gendarmerie nationale, la participation à la semaine du court métrage organisée par le centre culturel français et l'association du Fonds des archives nationales, la participation aux campagnes mondiales pour l'éducation, etc.

La ligue malgache de l'enseignement lutte également pour que les enfants soient déclarés civilement. Mireille RAKOTOMALALA a remis récemment 1000 actes de naissance dans le district de Toliara. Sans acte de naissance il est impossible pour les enfants d'avoir accès à l'école et plus tard de trouver un travail ou d'avoir le droit de vote.


Mali

Nom de l'association : Cargo Cult
Nom et titre du représentant : Samba TEMBELY

Adresse complète :
Djélibougou, rue 269, Porte 69   Bamako -   MALI

Contact
00 223 66 31 695 ; 00 223 22 12 091   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Maroc

Nom de l'association : Chouala pour l'éducation et la culture
Nom et titre du représentant : Mohamed SADIQ – Membre du bureau national

L'association Chouala créée en 1975 a pour but de contribuer à l'éducation, à la démocratie, à la citoyenneté, à la formation de la jeunesse et à la défense de ses droits. L'association est présente sur tout le territoire marocain.

Chouala est membre de plusieurs réseaux, notamment du Programme Concerté Maroc mis en place par le ministère des affaires étrangères français qui regroupe plusieurs associations françaises et marocaines et dont le but est de développer et de consolider les coopérations entre les acteurs de la société civile des deux Etats.

Dans le cadre de son projet « Contre la corruption, pour une société d'égalité et de transparence » soutenu par la délégation de l'Union Européenne au Maroc, Chouala met en place des formations de formateurs en mécanismes de prévention et de lutte contre la corruption et développe des campagnes de sensibilisation.

http://www.chouala.org

 

Nom de l'association : Fédération des Œuvres Laïques du Maroc (FOL)
Nom et titre du représentant : Catherine MAESTRACCI - Membre du bureau

La F.O.L. Maroc est une association socioculturelle installée au Maroc depuis les années 30, après l'indépendance, elle est restée association étrangère de droit marocain. Elle fédère l'U.S.E.P. Maroc –l'A.C.S.M. (Gestion des coopératives scolaires du Maroc) et la Caisse des Ecoles (Caisse de solidarité et d'aide aux familles). L'association propose du soutien scolaire, des formations d'animateurs, des cours de théâtre, de dessin et de danse. Ne recevant pas de subvention de l'Etat marocain, c'est ainsi qu'elle est financée.


Moldavie

Nom de l'association : Institut de Recherches Philologiques et Interculturelles
Nom et titre du représentant : Elena PRUS – Directrice

L'Université Libre de Moldavie a fait de l'ouverture sur le monde, sur les langues et les cultures étrangères, un axe prioritaire de sa politique et la création de l'Institut de Recherches Philologiques et Interculturelle représente une avancée décisive dans ce sens.

L'institut conçu comme un ensemble de groupes de recherches et de programmes, organise des manifestations scientifiques et culturelles, des activités pédagogiques et sort des publications. Des recherches sont menées notamment sur le problème des migrants et plus précisément sur la fuite des cerveaux, qui est un phénomène très important en Moldavie. En effet sur une population de 4 millions d'habitants, 1 million de personnes ont quitté le pays.


Palestine

Nom de l'association : Les Enfants, le Jeu et l'Education
Nom et titre du représentant : Jacques NENO – Coordinateur National

L'association les Enfants, le Jeu et l'Education (EJE) créée en 2002 est une initiative pour la promotion de l'approche éducative privilégiant le jeu et les activités de loisirs comme pratiques pédagogiques pour travailler avec les enfants. Par ses projets EJE veut offrir aux enfants un cadre et des activités ludiques pour stimuler, éveiller et retrouver chez eux l'envie et l'énergie pour s'exprimer et apprendre et ainsi répondre à leurs besoins de développement.

EJE suit 4 grands axes d'activités pour favoriser le jeu et l'éducation des enfants :

- Par la mise en place des Ludo-projets directement pour les enfants ;
- Par la mobilisation d'un réseau d'acteurs et de structures d'enfants ;
- Par la production et la diffusion des ressources sur le jeu et l'éducation ludique ;
- Par la formation professionnelle diplômante des acteurs de l'animation et de l'éducation.

Elle a créé en 2007, sur le modèle français, la première école laïque de Palestine à Bethléem « Le petit prince ». Cette école mixte accueillera 40 enfants en septembre à partir de 2 ans, au lieu de 6 ans en Palestine, qu'ils soient musulmans, athées ou chrétiens. Des cours de religion sont proposés en dehors de l'école. L'enseignement est dispensé en anglais, en français et en arabe. Les financements proviennent pour 50% des parents et pour 50% de partenariats. L'association prévoit déjà la création future d'un collège et d'un lycée.

http://www.ejepal.org/


Roumanie

Nom de l'association : Centre d'Initiative pour l'Environnement
Nom et titre du représentant : Calin VODA - Président

Le but du Centre d'initiative pour l'Environnement est de promouvoir et de développer, des actions et des programmes d'éducation pour la protection de l'environnement.

L'association met en place des formations d'animateurs et de directeurs de centres de vacances et souhaite créer des projets avec les Centres labellisés CED (Citoyenneté environnement développement durable). Ce label créé à l'initiative de la Ligue française de l'enseignement est décerné aux centres d'accueil des classes de découvertes, gérés par les fédérations départementales de la Ligue. Pour obtenir le label CED, les centres doivent tendre vers une gestion écologique des bâtiments et mettre l'accent sur le contenu pédagogique des séjours.

 

Nom de l'association : Ligue roumaine de l'Enseignement et de la culture populaire
Nom et titre du représentant : Doina MELINTE - Présidente

La Ligue roumaine de l'Enseignement et de la culture populaire a été fondée en 1994 par un groupe de professeurs de Bucarest. Elle mène aujourd'hui des échanges scolaires, des actions de volontariat dans le domaine éducatif, des conférences et séminaires sur les problèmes qui visent les jeunes en bénéficiant du soutien de plus de 300 membres.

La Ligue roumaine a ainsi notamment développé des volontariats en Angleterre pour l'insertion des jeunes dans les collectivités locales, elle prend part à Europschool, un projet coordonné par la Ligue française de l'Enseignement, dont le but est de créer une plate forme commune de coopération européenne au niveau de l'enseignement pré scolaire et primaire.www.europschool.net

L'association prévoit de mettre en place des actions de sensibilisation des autorités publiques sur les problèmes des jeunes, l'organisation des vacances dans le cadre du tourisme social et la création d'un cadre commun d'action de coopération avec d'autres associations.


Russie

Nom de l'association : Ligue russe de l'Enseignement
Nom et titre du représentant : Marina KALHENDRO - Membre du bureau, Sergey KAZARNOVSKY - Membre du bureau

Réapparue en 2006, la Ligue russe de l'enseignement agit en faveur de l'éducation pour tous et a pour but d'influencer la politique gouvernementale dans le domaine de l'enseignement. Crée une première fois en 1906 elle avait disparu ainsi que toutes les structures d'éducation populaire durant la révolution.

L'immensité du territoire russe rend difficile les activités de la Ligue russe en faveur de l'éducation pour tous. L'objectif de la Ligue est de faire accepter l'émergence récente de la société civile. Elle met notamment en place des colonies de vacances pour les enfants.


Sénégal

Nom de l'association : Réseau des Enseignants pour le Développement de l'Education et la Culture
Nom et titre du représentant : Abdoul MBAYE - Président

Le Réseau des Enseignants pour le Développement de l'Education et la Culture (REDEC) a pour but :

- de promouvoir une école publique de qualité tout en développant des liens avec l'éducation non formelle et la culture populaire.

- d'affirmer un partenariat actif avec les institutions de l'éducation tout en conservant sa liberté de pensée et d'action.

- de développer un réseau d'éducateurs et de citoyens engagés à travers la charte de l'association. Il faut noter que tous les membres de l'association sont des enseignants.

-de créer un lieu de débat et de mutualisation Sud – Sud, Nord – Sud pour la promotion de services collectifs, de cadres d'échange et de partenariats d'action.

Des projets sont réalisés dans tous les domaines du secteur éducatif : Formation des enseignants dans les régions de Saint – Louis, Matam et Dakar, réalisation de chantiers de jeunes pour et d'autres chantiers de construction dans le cadre de la campagne Pas d'éducation, Pas d'avenir !


Tunisie

Nom de l'association : Ligue Tunisienne de l'Education (LTE)
Nom et titre du représentant : Hamida Chaouch - Président

La Ligue Tunisienne de l'Education (LTE) a pour objectifs de :

 

- contribuer au progrès de l'éducation en encourageant les initiatives des associations qui œuvrent pour un égal accès de tous à une éducation de qualité, à la formation, à la vie professionnelle, à la culture, à la communication, au sport, aux vacances et aux loisirs.

 

- contribuer au développement d'une vie démocratique soucieuse de justice sociale et attachée à la paix.

 

- éduquer à la liberté d'expression et à l'égalité en droits et en devoirs de tous les citoyens.

 

- lutter contre toute forme de violence et de discrimination. 

 

- développer la culture de l’entrepreneuriat dans le milieu scolaire.

 

- instaurer un partenariat avec les associations, les organisations et les ligues conformément aux objectifs de la LTE.

Restez connectés

Contactez-nous

Par téléphone
+33 1 43 58 97 97

la Ligue de l'enseignement
3, rue Récamier
75 341 Paris cedex 07